Modifier
Cupidon malgré moi

Cupidon malgré moi

Blandine P. Martin, Créations Walkyrie (Illustrateur)

Cupidon, c’est moi. Enfin, mon véritable nom, c’est Antoine. Non ce n’est pas une blague de mauvais genre, ni même une méthode de séduction douteuse. Je suis né à Epsilem, lieu savemment gardé secret par les Anges. J'y ai grandi, bercé de douceur par ma nourrice, Ronnie. Je n'avais alors pas encore conscience de la mission que l'on me destinait ! Sur mes frêles épaules repose une lourde responsabilité : permettre aux Humains de trouver l'Amour. Quelle veine ! Moi qui ne supporte pas « ceux d'en bas »... Et me voici, Antoine, Ange de l'Amour, missionnaire d'un sentiment dont je suis moi-même dépourvu. Pour mon anniversaire, tradition oblige, je dois prendre en charge un humain désespéré. Le peu d'enthousiasme dont je disposais se réduit à néant lorsque je découvre que ma protégée s'avère fatalement malade. Direction la Thaïlande profonde, pays du sourire, pour une course contre la montre qui pourrait bien me réserver quelques surprises !

Lire la suite
Éditeur : Blandine P. Martin Langue : français
Genre : Romance Sortie : 22 octobre 2017
Sous-genre : Romantic Fantasy

Disponible chez :

Disponible chez :

Biographie

Blandine P. Martin

Née en 1987 au cœur des Volcans d’Auvergne, Blandine à toujours été passionnée partagée entre deux passions : l’Art et les animaux. C’est donc tout naturellement que l’écriture s’est imposée, dès son plus jeune âge. Au fil de ses découvertes artistiques, le fantastique et la romance s’impose en pilier, grâce, notamment, à des muses telles que Tim Burton et Jane Austen. Deux univers très différentes, mais pas opposés, laissant libre cours à un champ de possibilités infinies, proposant toujours plus de variantes et de libertés.

En février 2014, elle envoie son tout premier manuscrit aux éditeurs : une trilogie fantastique intitulée « Les Passeurs de Lumière ». Rapidement, elle signe son premier contrat avec les Éditions Reines-Beaux.

Tout s’enchaine ensuite très vite, avec la signature aux Éditions Boz’Dodor pour
« Cupidon malgré moi ».

Loin de délaisser pour autant son autre premier amour, le monde animal, Blandine met sa plume au service des chiens errants roumains lors d’un documentaire intitulé « Lors, Seigneur des rues Roumaines », retraçant ainsi l’histoire peu banale de son propre chien, adopté à l’issue d’un sauvetage émouvant.

En parallèle, Blandine devient illustratrice professionnelle, spécialisée dans l’univers éditorial, via sa petite fabrique :  Walkyrie Créations. Elle met ainsi en images les souhaits d’auteurs et de maisons d’éditions en confectionnant les couvertures de leurs écrits.

Les prémices d’un rêve éveillé qu’elle espère bien continuer aussi longtemps que sa passion durera.

SITE : http://blandinepmartin.fr

Lire la suite

Ils en parlent sur le web

C'est le deuxième roman que je lis de Blandine P. Martin et je dois dire qu'une fois encore cette histoire m'a totalement conquise. Toujours sur un thème fantastique nous faisons la connaissance d'A... Lire la suite
2 years ago
J'adore le livre. Une histoire menée toute en finesse et qui ne s'embête pas de détail inutile. L'auteure à fais ressortir toute l'ambiguïté de la situation mêlant humour, tragédie et amour. Antoin... Lire la suite
3 years ago
Quel air blasé et bien arrogant pour notre petit Cupidon! Hum petit… Il ne l'est pas vraiment. Cupidon ? Il l'incarne mais ce n'est pas son nom. Antoine, bien qu'il est l'apparence d'un jeune homme, e... Lire la suite
3 years ago

Du même auteur

Écrire à l'auteur

Vous devez être connecté(e) pour envoyer un message. Se connecter

track